Océan, traduction, frénésie littéraire d'une rive à l'autre. Attrapez la vague au vol !

Les auteurs chiliens

Jaime Casas (Coyhaique, 1949)

Employé du Ministère de l'Agriculture sous le gouvernement Allende (1971-1973), il a été détenu puis a vécu clandestinement sous la dictature. Il a construit patiemment et silencieusement une profonde œuvre littéraire qui l'inscrit dans le panorama des écrivains chiliens contemporains les plus talentueux. Il a publié notamment

A su imagen y semejanza [À son image], El maquillador de cadáveres [Le maquilleur de cadavres] et La noche de Acevedo [La nuit de Acevedo]. Son roman Un esqueleto bien templado [Un squelette bien trempé] a reçu le Prix du Consejo Nacional del Libro y la Lectura.

 

Aux éditions de L'atelier du tilde :

 

// Le Maquilleur de cadavres (2014)

Leonardo Sanhueza (1974) poète chilien, traducteur de Catulle, est chroniqueur littéraire mais aussi géologue et diplômé en Langues et Lettres classiques.

Son œuvre poétique  ainsi que son anthologie El Bacalao. Diatribas antinerudianas y otros textos [La Morue. Diatribes anti-nérudienne et autres textes] (Ediciones B, 2004). en font un représentant distingué du renouveau de la poésie chilienne, dont le travail a été à de nombreuses reprises primé, et tout récemment au Chili par le Prix de la Critique 2011 pour La ley de Snell  et le  Prix de l’Académie Chilienne de la Langue pour Colonos, 2012.

 

Aux éditions de L'atelier du tilde :

 

// Colons (2013)

 

// La loi de Snell (2013)

Diego Vargas Gaete (1975) est né à Temuco (Chili). Il a bénéficié d’une bourse de la Fondation Pablo Neruda et de la Escuela de Escritores du Centro Cultural Ricardo Rojas. Il a également obtenu différentes bourses du Consejo Nacional de Cultura y Artes du Chili. Il vient de publier le roman El increíble señor Galgo (2014).

 

Aux éditions de L'atelier du tilde :

 

// L'Extinction des coléoptères (2015)

Alejandra Costamagna est journaliste, diplômée de littérature.

Elle a publié plusieurs romans : En voz baja [À voix basse] (Prix Jeux Littéraires Gabriela Mistral en 1996) ; Ciudadano en retiro [Habitant de Retiro] (1998) ; Cansado ya del sol [Désormais las du soleil] (2002) ; Dile que no estoy [Dis-lui que je n'y suis pas] (finaliste du Prix Planeta - Casa América en 2007) ; Naturalezas muertas [Natures mortes] (2010).

Elle a également publié les recueils de nouvelles : Malas noches [Mauvaises nuits] (2000) ; Últimos fuegos [Derniers feux] (2005) ; Animales domésticos [Animaux domestiques] (Prix Meilleures œuvres littéraires inédites, décerné par le Conseil national du livre et de la lecture en 2011).

 

Aux éditions de L'atelier du tilde :

 

// Animaux domestiques (2011)

 

// Natures mortes (2012)

 

Galo Ghigliotto

 

Après avoir exercé différents métiers, de la vente de tomates ou de liqueurs en passant par la cuisine et les jardins, Galo Ghigliotto (Valdivia, 1977) publie en 2006 Valdivia (Mantra Editorial: Santiago de Chile), long poème né de la participation à l’atelier d’écriture du poète Raúl Zurrita.

Suivent Bonnie & Clyde (Garrapato Ediciones, Santiago de Chile, 2007) et Aeropuerto (Santiago, Editorial Cuneta, 2009), livre qui reçoit le second prix du concours Stella Corvalán.

Membre du comité de la Revista Latinoamericana de Poesía LP5, et créateur du site de poésie visuelle Registro Visual de Poesía Chilena, ce jeune poète remarqué est aussi à l’origine de la maison d’édition indépendante Cuneta et de la Furia del libro (Foire du livre des éditeurs indépendants, Santiago de Chile).

 

Aux éditions de L'atelier du tilde :

 

// Valdivia (2012)

Walter Garib, né à Requinoa en 1933, descendant d’une famille palestinienne émigrée aux Amériques, aime t-il à raconter.

Des nombreux récits et contes merveilleux écoutés au long des veillées de son enfance, il nous restitue un goût pour les histoires qui s’enlacent, les personnages attachants et hauts en couleur, les situations heureuses et dramatiques dans lesquelles le cours de l’histoire nous entraîne. Sans jamais se départir d’un sourire ni d’un regard bienveillant sur le monde.

À sa manière, il souligne la présence de l’Orient dans la littérature contemporaine des Amériques.

 

Aux éditions de L'atelier du tilde :

 

// Le voyageur au tapis magique (2012)

Tous droits réservés L'atelier du tilde / Alexis Dedieu

Dernière mise à jour : printemps 2015