Océan, traduction, frénésie littéraire d'une rive à l'autre. Attrapez la vague au vol !

Esquisse des hauteurs, Alicia Kozameh

Collection Les petits plis

SUR CE TITRE

LIRE UN EXTRAIT

ALICIA KOZAMEH

DOSSIER DE PRESSE

BORDÉES

COMMANDER

Alicia Kozameh

Esquisse des hauteurs

1ère éd. 2011

32 pages

9 x 24 cm

10 euros

ISBN : 979-10-90127-08-1

ÉPUISÉ

Édition soignée, tirage limité, pochette façonnée à la main, tissu liberty et papier de couverture Artoz.

 

Récit. Traduit de l'espagnol (Argentine) par Anne-Claire Huby

Ajouter au panier

Édition soignée, reliée à la main

Vous pouvez observer les étapes du travail de façonnage et de reliure d'un titre de la collection Les petits plis sur le blog des éditions.

Résumé

Trente femmes détenues dans le sous-sol d’une Préfecture de Police. Trente femmes emprisonnées sous une dictature. Trente femmes qui résistent et ne se laissent pas enfermer malgré tout : elles échangent, pensent, protestent, montent une pièce de théâtre mettant en scène Cléopâtre, rient aussi.

Un texte vivant, terrible et dense, publié dans le recueil Ofrenda de propia piel [La peau même en offrande] en 2004 chez Alción Editora.

Fulgurances, éclats, activés dans des zones occultes. Inutile de chercher à les trouver dans un ciel bleu, pas même combinés avec des rouges ou des pourpres de certains crépuscules. Uniquement dans des sous-sols. Dans des espaces où l’air est obscur, et si épais qu’il transmet les ondes des craquements, les pas des brodequins. Des grosses chaussures qui frappent le sol, à l’étage. Au-dessus des têtes ici, au-dessus des têtes là-bas, des têtes et des extrémités des doigts. Qui font de la lumière.

Tant de doigts et de têtes en mouvements dépareillés, très souvent imperceptibles, échangent des fulgurances. Ils fabriquent depuis leurs lobes et circonvolutions cérébrales, et laissent s’échapper à travers leur cuir chevelu et leurs ongles, une forme de clarté qui les illumine et les rétro-alimente dans le silence.

[...]

Alicia Kozameh

 

Argentine, née à Rosario en 1953, Alicia éprouve le besoin de s’exprimer par écrit alors qu’elle ne sait encore ni lire ni écrire. Un intense désir de justice sociale traverse ses écrits de jeunesse qu’il s’agisse de prose ou de poésie. Durant les années soixante-dix, fidèle à cette aspiration, elle devient militante de l’une des organisations de gauche les plus réprimées par la droite au pouvoir : le Parti Révolutionnaire des Travailleurs. Tout en militant et en travaillant, elle poursuit des études de Lettre et de Philosophie, écrit de la prose et de la poésie. En 1975 elle est arrêtée, comme beaucoup d’autres à l’époque et restera prisonnière politique jusqu’en décembre 1978. Puis elle doit s’exiler, à Los Angeles et au Mexique. Elle rentre à Buenos Aires lorsque la dernière junte militaire quitte le pouvoir et en 1987 son premier roman, Pasos bajo el agua, qui fictionnalise l’expérience carcérale, est alors publié. Suite à cette publication, des menaces contre elle-même et sa fille déterminent leur retour en Californie en 1988.

Alicia est également l’auteur des romans Patas de avestruz, 259 saltos y uno immortal, Basse danse, Natatio aeterna et Eni Furtado no ha dejado de correr, achevé tout récemment ; du recueil de contes et récits Ofrenda de propia piel, et du livre de poésie Mano en vuelo.

Ses livres sont publiés dans différentes langues.

Alicia vit et écrit à Los Angeles où elle enseigne l’écriture créative à l’Université Chapman. Main en vol et Esquisse des hauteurs furent ses premiers livres traduits en français.

Télécharger le dossier de presse de ce titre

Section en travaux, repassez prochainement

La polysémie du mot bordée nous a semblé propice à héberger un certain nombre de prolongements thématiques en relation avec ce titre : la bordée, qu'elle soit un terme de navigation maritime, ou bien l'incitation à une escapade collective, élargit le hublot par lequel on (a)perçoit l'autre rive. Vous trouverez dans cette section des articles, médias ou entretiens susceptibles de faire écho au texte publié.

Section en travaux, repassez prochainement

Payer en ligne cet achat

Pour acheter nos ouvrages via notre site internet, il vous suffit de vous promener sur notre catalogue et de remplir votre panier.

Le paiement se fait via PayPal (paiement PayPal ou par carte bancaire). Il est donc complètement sécurisé.

Nous garantissons des délais d'expédition extrêmement brefs.

Payer par chèque

Vous pouvez passer commande en nous écrivant via le formulaire de contact, voire directement à l'adresse mail des éditions (contact@atelier-du-tilde.org) ou bien par téléphone (06 77 11 07 37)  Votre commande sera expédiée après réception de votre paiement (chèque ou virement).

 

En librairie

Tous nos ouvrages sont référencés sur les bases de données professionnelles.

Toutes les librairies de France sont donc à même de les commander même s'ils n'ont pas nos livres en boutique.

Nous garantissons l'efficacité et la rapidité de l'expédition.

 

Pour accéder à la liste de nos librairies partenaires, cliquez ici.

Tous droits réservés L'atelier du tilde / Alexis Dedieu

Dernière mise à jour : printemps 2015